info@unionbelge.be - info@belgischeunie.be

 Belgische Unie - Union Belge

   Bienvenue - Welkom - Willkommen

4 OKTOBER 1830 – LE 4 OCTOBRE 1830

Op 4 oktober 1830 riep het Voorlopig Bewind de onafhankelijkheid van België uit. Daardoor werd ons land opnieuw onafhankelijk.

Le 4 octobre 1830, le Gouvernement Provisoire a proclamé l’indépendance de la Belgique. Ainsi, notre pays est redevenu indépendant.

KOST FEDERALISME : 10 MILJARD EURO PER JAAR – LE COUT DU FEDERALISME: 10 MILLIARDS D’EUROS PAR AN

Waar de media nooit over spreken, is de kost van het taalfederalisme. Nochtans kan op deze post heel wat geld bespaard worden om de begroting recht te trekken. De B.U.B. heeft reeds in februari 2007 de kost van het federalisme op 10 miljard euro per jaar berekend. In 2009 werd de studie verfijnd en hier vindt u een samenvatting.

Ce dont les médias ne parlent jamais est le coût du fédéralisme linguistique. Il est pourtant possible de réaliser d’importantes économies à ce niveau afin d’assainir le budget de l’Etat. Déjà en février 2007, le B.U.B. a calculé le coût du fédéralisme à 10 milliards d’euros par an. En 2009, l’étude a été affinée et ci-dessous, nous vous donnons un résumé.

bron-source: onbekend - inconnue

LE FEDERALISME A PROUVE SON INEFFICACITE – DE FEDERALISTISCHE MAAT IS VOL

Plus de 150 jours après les élections du 26 mai 2019 et 11 mois après la chute du gouvernement Michel, la Belgique a toujours un gouvernement en “affaires courantes”. Depuis juin 2007 jusqu’à maintenant, l’ensemble des gouvernements belges a déjà été plus de trois ans ( ! ) en “affaires courantes”. Cette situation est principalement la conséquence d’une classe politique incapable de faire face à l’agitation des nationalistes linguistiques et hostile au renforcement de l’Etat belge multilingue et à son unitarisation. Pour le B.U.B., la coupe est vraiment pleine !

Meer dan 150 dagen na de verkiezingen van 26 mei 2019 en elf maanden na de val van de regering Michel, heeft België nog steeds een regering in ‘’lopende zaken’’. Sedert juni 2007 tot vandaag zaten alle Belgische regeringen samen al méér dan drie jaar ( ! ) in ‘’lopende zaken’’, grotendeels wegens het bestaan van een politieke klasse die onbekwaam is om het hoofd te bieden aan taalnationalistische agitatie en pertinent weigert de meertalige Belgische staat te versterken en unitair te maken. Voor de B.U.B. is de maat meer dan vol !

Hans Van de Cauter 26.10.2019

VAN DE CAUTER ALS B.U.B.-VORSITZENDER WIEDERGEWÄHLT – VAN DE CAUTER HERVERKOZEN ALS B.U.B.-VOORZITTER – VAN DE CAUTER REELU PRESIDENT DU B.U.B.

Am 26. Oktober 2019 wurde Hans Van de Cauter in Brüssel durch den Parteirat wiedergewählt als Vorsitzender der Belgische Union, der einzigen unitaristischen Partei Belgiens.

Op 26 oktober 2019 werd Hans Van de Cauter in Brussel door de partijraad herverkozen als voorzitter van de B.U.B., de enige unitaristische partij in België.

Le 26 octobre 2019, Hans Van de Cauter a été réélu président à Bruxelles par le conseil du B.U.B., le seul parti unitariste de la Belgique.

L’UNITARISME EST L’IDEOLOGIE LA PLUS FORTE EN BELGIQUE – UNITARISME IS DE STERKSTE IDEOLOGIE IN BELGIË

Le 17 septembre 2019, les journaux Le Soir et Het Laatste Nieuws ont publié les résultats d’un sondage intéressant sur l’unitarisme, le fédéralisme et le séparatisme en Belgique. Vu qu’il est un tabou de parler du retour à la Belgique unitaire dans les médias de masse, de tels sondages ne sont presque jamais réalisés. Le dernier journal qui l’a fait était La Libre Belgique en 2010.

Op 17 september 2019 publiceerden Het Laatste Nieuws en Le Soir de resultaten van een interessante peiling over unitarisme, federalisme en separatisme in België. Omdat er zo’n taboe rust op een terugkeer naar het unitaire België in de massamedia, worden dergelijke peilingen haast nooit uitgevoerd. Het laatste dagblad dat zich eraan waagde was La Libre Belgique in 2010.

B.U.B.-VOORZITTER EN UKKEL VOORUIT DIENDEN MOTIE TEGEN CONFEDERALISME IN – LE PRESIDENT DU B.U.B. ET UCCLE EN AVANT ONT INTRODUIT UNE MOTION CONTRE LE CONFEDERALISME

Op de gemeenteraad van Ukkel van 5 september 2019 diende de voorzitter van de B.U.B. een tweetalig voorstel van motie in tegen het confederalisme (zie bijlage). Confederalisme is een verdrag tussen twee of meer onafhankelijke staten die zelf afspreken wat ze nog samen doen. Het impliceert separatisme en is dus een gevaar voor de Belgen en meer bepaald voor de Ukkelaars die in een tweetalige en Brabantse gemeente leven.

Lors du conseil communal d’Uccle du 5 septembre 2019, le président du B.U.B. a introduit un projet de motion bilingue contre le confédéralisme (voir l’annexe). Le confédéralisme est un traité conclu entre deux ou plusieurs Etats indépendants qui conviennent de ce qu’ils font encore ensemble. Cela implique le séparatisme et constitue donc un danger pour les Belges et plus particulièrement pour les Ucclois vivant dans une commune bilingue et brabançonne.

VAN DE CAUTER ET TILKIN PASSENT AU SECOND TOUR – VAN DE CAUTER EN TILKIN GAAN NAAR DE TWEEDE RONDE

Aux élections pour élire le nouveau président du B.U.B. qui ont eu lieu à Bruxelles le 7 septembre 2019, les quatre candidats ont obtenu les votes suivants des 17 membres du conseil du parti (moins une abstention):

Bij de voorzittersverkiezingen die op 7 september 2019 in Brussel plaatsvonden, hebben de vier kandidaten van de 17 partijraadsleden (min één onthouding) de volgende stemmen behaald: