belgischeunie@unionbelge.be

Réflexions sur le gouvernement

Réflexions sur le gouvernement

Réflexions sur le gouvernement

Notre nouveau gouvernement vient d’être formé. Tous nos espoirs vont donc vers cette nouvelle formation violette qui, semble-t-il, a mis de côté les problèmes communautaires durant les négociations. Preuve qu’il est donc tout à fait possible d’atteindre des objectifs concrets sans ces “disputes stériles” entre communautés belges.

Le B.U.B. en reste convaincu. Nous savons bien que certains dossiers restent délicats ( comme les vols de nuit, la SNCB et bien d’autres) mais nous pensons que c’est ensemble que les Belges doivent affronter les problèmes.
Dans l’exemple des vols de nuit, la vie d’un citoyen néerlandophone est-elle plus ou moins importante que celle d’un citoyen francophone ? Il est clair que certains nationalistes veulent récuperer le problème de vol de nuit comme étant un problème communautaire. Il va de soi que ceci fait bien preuve d’une vision fausse et de mauvaise foi. Ainsi se forme dans l’esprit de quelques-uns déjà l’idée d’une frontière linguistique…aériènne.
Second dossier : La vente d’armes. On se souvient qu’il y a moins d’une année, on a attaqué les livraisons au Népal. Oh scandale ! Des politiciens réclamaient déjà la régionalisation. Le motif ? Bien simple : La Flandre ne voulait pas avoir les « mains sales ».Le gouvernement aurait-il régionalisé sa conscience ? Les agitateurs d’antan voient maintenant tout cela comme une défaite. Argument donné étant que la Flandre n’a plus de contrôle sur le traffic d’armes.
Nous reconnaissons donc bien, dans ces cas concrets, l’absurdité de certains problèmes communautaires.