belgischeunie@unionbelge.be

BELG-UNIE OP 15% IN ZUID-BELGIE ? – 15% POUR BELG-UNIE EN BELGIQUE DU SUD ?

BELG-UNIE OP 15% IN ZUID-BELGIE ? – 15% POUR BELG-UNIE EN BELGIQUE DU SUD ?

Foto – photo B.U.B.

NIEUWE KIESPEILING LLB

Uit een opmerkelijke peiling van La Libre Belgique van eind november 2011 blijkt dat 15% van de Zuid-Belgen zouden overwegen om op het pro-Belgisch kartel BELG-UNIE te stemmen bij de volgende verkiezingen.

http://www.lalibre.be/actu/crise-politique/article/704108/wallonie-paysage-un-brin-plus-vert.html

“Enfin, la hiérarchie évolue et se resserre fort lorsque l’on demande aux sondés non pas leurs intentions de vote, mais quels partis pourraient figurer parmi “leurs choix possibles”, sur une gradation de “très probable” à “vous n’y pensez pas”. En additionnant les “très probables” aux “possibles“, on arrive à 33 au PS, 30 pour Ecolo, 29 pour le MR et 27 pour le CDH. Et cette fois, le premier “petit” n’est pas le FN, mais Belg. unie (à hauteur de 15).”

Het gaat hier niet om werkelijke kiesintenties, maar op mogelijke stemmen. BELG-UNIE wordt door 15% van de respondenten als een mogelijke optie beschouwd.

Hieruit kunnen we drie lessen trekken:

1)    aangezien er zoveel Belgen voor een quasi onbekende lijst zouden kunnen stemmen, kan men hieruit afleiden dat ze de door de particratie voorbereide staatshervorming niet zien zitten. Minstens moet deze staatshervorming dan ook het voorwerp van een referendum of een volksraadpleging uitmaken.

2)    als de N-VA, die elke dag op TV komt, 39% van de kiesintenties in Noord-België haalt, is dat groot nieuws, maar als de unitaristen, die quasi nooit op TV komen, een potentieel van 15% halen, zwijgen de media erover. Hebben ze misschien schrik van ons?

3)  dit is het zoveelste bewijs van het feit dat de B.U.B. en het kartel BELG-UNIE beroofd worden van veel stemmen aangezien ze hun standpunten niet via de openbare media mogen bekendmaken. Dit is een ernstige schending van de democratie en dus onaanvaardbaar. Laten we hopen dat de VRT en de RTBF eindelijk hun verantwoordelijkheid opnemen t.o.v. ons alsook t.o.v. 50% van de Belgen die onze unitaristische ideeën delen, maar die ons nog niet of niet genoeg kennen.

NOUVEAU SONDAGE ELECTORAL DE LLB

Il ressort d’un sondage remarquable de La Libre Belgique de fin novembre 2011 que 15% des Belges du sud pourraient envisager de voter pour le cartel pro-belge BELG-UNIE lors des prochaines élections.

http://www.lalibre.be/actu/crise-politique/article/704108/wallonie-paysage-un-brin-plus-vert.html

“Enfin, la hiérarchie évolue et se resserre fort lorsque l’on demande aux sondés non pas leurs intentions de vote, mais quels partis pourraient figurer parmi “leurs choix possibles”, sur une gradation de “très probable” à “vous n’y pensez pas”. En additionnant les “très probables” aux “possibles”, on arrive à 33 au PS, 30 pour Ecolo, 29 pour le MR et 27 pour le CDH. Et cette fois, le premier “petit” n’est pas le FN, mais Belg. unie (à hauteur de 15).”

Il ne s’agit donc pas de véritables intentions de vote, mais de votes possibles. BELG-UNIE est considéré par 15% des sondés comme une option possible. 

On peut en tirer trois leçons:

1)  puisqu’autant de Belges pourraient voter pour une liste quasiment inconnue, on peut en déduire qu’ils ne voient pas d’un bon oeil la réforme de l’Etat qui est préparée par la particratie. A tout le moins, cette réforme de l’Etat devra faire l’objet d’un référendum ou d’une consultation populaire.

2)   lorsque la N-VA, qui passe tous les jours à la télévision,  obtient 39% des intentions de votes, c’est une grande nouvelle, mais lorsque les unitaristes, qui n’ont quasiment aucun accès aux médias, obtiennent un potentiel de 15% des votes, les médias se taisent. Ont-ils
peut-être peur de nous?

3)   ceci constitue une nouvelle preuve du fait que le B.U.B. ainsi que le cartel BELG-UNIE soient privés d’un nombre important de voix comme ils ne peuvent pas divulguer leurs points de vue à travers les médias publics. C’est une violation flagrante de la démocratie et donc inacceptable. Espérons que la VRT et la RTBF prendront enfin leurs responsabilités à notre égard ainsi qu’à l’égard des 50% de Belges qui partagent nos idées unitaristes, mais qui ne nous connaissent pas encore (suffisamment).