Le chef du gouvernement catalan, Puigdemont: le politicien le plus stupide depuis la Deuxième Guerre Mondiale - het hoofd van de Catalaanse regering, Puigdemont: de meest idiote politicus sinds de Tweede Wereldoorlog, bron-source: www.destandaard.be; AFP

De nasleep van het illegale Catalaanse onafhankelijkheidsreferendum (zie onze vorige tekst) levert verrassende nieuwe inzichten op. De Spaanse grondwettelijke crisis heeft immers belangrijke gevolgen, ook voor België. Hieronder vindt u het eerste deel van de analyse van de B.U.B.

Les séquelles du référendum d’indépendance illégal en Catalogne (voir notre texte précédent) fournissent des enseignements surprenants et nouveaux. La crise constitutionnelle espagnole entraîne en effet des conséquences importantes, également pour la Belgique. Ci-dessous, vous trouverez la première partie de l’analyse du B.U.B.. Lire la suite – Lees Meer →

bron-source: www.nos.nl

Le 1er octobre 2017, un référendum a été organisé par les autorités catalanes au sujet de l’indépendance de cette région espagnole. Les flamingants soutiennent ce référendum, bien qu’ils refusent en Belgique chaque référendum relatif à la structure étatique.

Op 1 oktober 2017 hield de Catalaanse overheid een referendum over de onafhankelijkheid van deze Spaanse regio. De flaminganten steunen dit referendum hoewel ze zelf in België elk referendum over de staatsstructuur weigeren. Lire la suite – Lees Meer →

Luikse sectie van de B.U.B. in 2014 - section de Liège du B.U.B. en 2014

Volgens een studie van journalist Wouter Verschelden (Newsmonkey) en marktonderzoeker Jan Callebaut zouden de Nederlandstalige Belgen nu meer gehecht zijn aan België dan de Franstalige Belgen (HLN 23.09.2017). Bij de B.U.B. is die nieuwe tendens reeds sinds eind 2014 merkbaar.

Selon une étude du journaliste Wouter Verschelden (Newsmonkey) et le sondeur de marchés Jan Callebaut, les Belges néerlandophones seraient maintenant plus attachés à la Belgique que les Belges francophones (HLN, 23.09.2017). Chez le B.U.B., cette nouvelle tendance est déjà perceptible depuis fin 2014. Lire la suite – Lees Meer →

Francken afgebeeld als Duitse soldaat tijdens WO II - Francken déguisé comme soldat allemand de la deuxième guerre mondiale (Ecolo J)

Le 21 septembre 2017, le secrétaire d’Etat pour l’asile et l’immigration Theo Francken (N-VA) a réagi de façon véhémente à un cartoon des jeunes d’Ecolo sur lequel il était dressé en uniforme de la Wehrmacht allemande. Le B.U.B. trouve le photoshop aussi un peu exagéré, mais le fait que Francken dépose plainte contre les auteurs va selon nous trop loin.

Op 21 september 2017 reageerde staatssecretaris van Asiel en Migratie Theo Francken (N-VA) heftig op een cartoon van de jongeren van Ecolo waarop hij stond afgebeeld in een legeruniform van de Duitse Wehrmacht. De B.U.B. vindt de fotoshop zelf ook wat overdreven, maar dat Franken daarop klacht tegen de makers indiende gaat volgens ons te ver.

Lire la suite – Lees Meer →

bron-source: http://emblems-gifts.co.uk/wp-content/uploads/

Het Belgisch buitenlands beleid is sinds de staatshervorming van 1993 erg versnipperd. De deelgebieden beschikken immers over een verdragsrecht in de hun toegewezen materies. Ze hebben ook eigen economische diensten in het buitenland opgericht en beschikken over een (onrechtstreekse) vertegenwoordiging in de EU. Dit is natuurlijk allesbehalve efficiënt want het leidt tot verwarring in binnen- en buitenland alsook overbodige kosten. De B.U.B. pleit dan ook voor een herfederalisering van het hele buitenlandse beleid[4]. Deze zeer logische eis vindt trouwens ook navolging bij andere partijen.

Depuis la réforme de l’Etat de 1993, la politique étrangère belge est très éparpillée. Les entités fédérées disposent en effet d’un propre droit des traités dans les matières qui leur sont attribuées. Elles ont également créé leurs propres services économiques à l’étranger et disposent d’une représentation (indirecte) au sein de l’U.E. Evidemment, cela n’est pas du tout efficace est donne lieu à une confusion tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger. De plus, cette situation engendre des coûts superflus. C’est pourquoi le B.U.B. souhaite une réfédéralisation de l’entièreté de la politique étrangère[1]. Cette exigence très logique est d’ailleurs suivie par d’autres partis. Lire la suite – Lees Meer →